Ici et maintenant

Groupe belge de la Fédération anarchiste

Ici et maintenant avec le mouvement “La santé en lutte” le 13 septembre 2020

Rédigé par Ici et maintenant Aucun commentaire

Toutes et tous au côté des travailleurs et travailleuses de la santé ! On les a applaudi tous les soirs à 20h. Ou on ne l’a pas fait, non pas parce qu’on les jugeait indignes de notre respect et de notre considération, mais parce qu’on se disait que les applaudissements ne devraient pas voiler les vrais problèmes. Problèmes partagés par toutes et tous, engendrés par des décennies de politiques néolibérales, de coupes budgétaires, dans le secteur de la santé et dans la sécurité sociale.

Il est temps d’agir pour améliorer les conditions de travail du personnel de la santé. Pas de travailleurs ni de travailleuses victimes d’une charge de travail insurmontable, pour compenser des moyens humains et matériels réduits au nom de l’économie et de la logique de marché !

Il est temps de manifester notre soutien solidaire au personnel mobilisé. Pas de revendications communes sans mobilisation ! 

Il est temps d’exiger, de rappeler, le droit à disposer de services de santé publique gratuits et de qualité, pour toutes et pour tous. Pas de médecine à deux ou trois vitesses ! 

Il est temps de s’opposer aux mesures de contrôle et de traçage. Pas de société autoritaire et antidémocratique !

La primauté de l’économie sur le modèle capitaliste sur tout le reste, y compris la vie humaine, a conduit un gouvernement bricolé à la va vite devant l’absurdité confondante de se montrer inapte à procurer au personnel soignant le matériel de protection approprié, de tester la population, et de provoquer un abandon innommable des personnes vivant en maison de repos. 

Ce gouvernement ne peut être le bouc émissaire de nos colères. Nous anarchistes pensons que les conséquences de cette situation doivent être imputées à un système qui s’est égaré depuis longtemps. Un état qui reste décisionnaire tout en calquant ses décisions sur des impératifs de gestion et de rentabilité, sous l’influence toujours plus délétère des mécanismes et pratiques néolibérales. 

Il faut en finir avec ces politiques qui font passer les profits avant la vie humaine. Il faut renforcer la santé et la protection sociale pour une société juste, égalitaire et fondée sur une organisation autogérée. Le monde d’après ? Ben tiens, c’est rigolo, ça. Le monde d’après, c’est le programme des anarchistes depuis des lustres ! 

Soyons nombreuses et nombreux à participer à la Grande Manifestation de la Santé-Grote Betoging voor Gezondheid, ce dimanche 13 septembre, on descend dans la rue ! Pensez à porter un masque pour veiller à la santé de tous et toutes.

Fil RSS des articles de ce mot clé